Le premier classement des métropoles « les plus RSE » de France

La Fondation Oïkos vient de publier une liste des aires urbaines de France qui comptent le plus d’entreprises engagées dans la RSE, grâce à une méthodologie originale. Quelles sont les villes les plus ouvertes à la RSE ?

 

Nantes, Lille et Bordeaux : voici les trois métropoles « les plus RSE » de France, d’après le premier classement des métropoles RSE publié début février 2021 par la Fondation Oïkos, qui a pour mission la promotion et le développement de l’entreprise responsable.

Ce classement est établi en comptabilisant les entreprises engagées dans une démarche de Responsabilité sociale des entreprises (RSE) et implantées dans les dix aires urbaines les plus peuplées de France. Parmi les autres villes du classement figurent Paris, Lyon, Marseille Aix-en-Provence, Toulouse, Nice, Strasbourg et Rennes.

La disparité entre ces dix métropoles est importante, de l’ordre de 33 % entre la première (notée 39,13 %) et la dernière (6,39 %). Elle reflète l’historique des dynamiques locales de responsabilité sociale : les entreprises des métropoles nantaises et lilloises, par exemple, sont engagées depuis plus longtemps que celles d’autres territoires métropolitains. D’après la Fondation, ces dynamiques locales sont sans lien avec la taille de l’aire urbaine concernée, ni avec le nombre d’entreprises présentes dans les métropoles.

2019 et 2020, bons crus pour la RSE

La Fondation a par ailleurs évalué à 9,04 % la part moyenne de la RSE parmi les entreprises de l’ensemble des dix métropoles de France, preuve que la RSE est de plus en plus intégrée dans les processus de gestion d’entreprise.

La RSE avait déjà connu une belle année en 2019 à la suite de l’entrée en vigueur de la loi Pacte sur la croissance et la transformation des entreprises. L’épidémie du Covid-19 et les préoccupations climatiques ont renforcé cette prise de conscience en 2020 : beaucoup d’entreprises ont notamment lancé des initiatives à destination des personnes en difficulté.

Pour établir son classement, la Fondation a sélectionné les entreprises qui avaient plus de 200 salariés, et qui avaient nommé l’un d’eux à un poste de RSE. « Nommer un ou une pilote RSE dans une entreprise facilite l’incarnation de la démarche RSE », expliquent les auteurs de l’étude. « C’est un point d’affirmation fort envers l’ensemble des parties prenantes de l’entreprise. »

Dans le détail, Nantes se classe donc en tête avec près de quatre entreprises de plus de 200 salariés sur dix qui consacrent un poste salarié à la RSE. Lille est la deuxième, avec près d’un quart d’entreprises concernées.

Une méthodologie originale

Pour identifier les entreprises, la Fondation a recherché les salariés qui mentionnaient les mots RSE ou CSR (Corporate Social Responsibility) dans leur profil LinkedIn. Elle a ensuite croisé ces informations avec les villes d’implantation pour établir une première liste d’entreprises.

Enfin, elle a consolidé ses recherches en contactant les Chambres de commerce et d’industrie, les Conseils régionaux et les Métropoles pour qu’ils lui communiquent leur propre liste d’entreprises engagées dans la RSE.

La Fondation Oïkos a profité de cette recherche pour sensibiliser ces institutions à l’importance des démarches de RSE dans les entreprises. Pour son prochain classement, en 2022, elle pourra mesurer l’évolution du nombre d’entreprises réellement engagées dans la RSE dans les métropoles.

 

Retrouvez l’intégralité du classement de la Fondation Oïkos ainsi que ses outils ICI

 

Pascal de Rauglaudre

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Je m'inscris à la newsletter

libero. Sed Praesent facilisis luctus id, risus. felis ut Donec porta. vel,