Partenaire fondateur

Bio et gouvernance innovante : les ingrédients du succès de Greenweez

Les meilleurs produits bio en un clic : avec ce concept, Greenweez s’est hissé au rang de leader européen de la distribution du bio spécialisé. Analyse de son modèle innovant de gouvernance.

 

Comment consommer du bio quand on n’a pas un Biocoop ou un Naturalia en bas de chez soi ? C’est simple : on commande sur Greenweez.

Cet hypermarché en ligne ne distribue que des produits bio spécialisés, qu’on trouve habituellement dans les chaînes dédiées au bio. En dix ans de croissance à deux chiffres, il s’est imposé comme le plus gros distributeur en ligne de produits bio en Europe, et il en vend plus que la grande distribution.

À l’origine de Greenweez, une vision bien précise : démocratiser l’accès aux produits bio, en les rendant disponibles partout sur le territoire. « Nous voulons montrer qu’une entreprise peut avoir un impact sociétal fort, du sens et une éthique, tout en se préoccupant de l’épanouissement de ses salariés, explique Romain Roy, son fondateur. Notre focus est moins sur le ROI, Retour sur investissement, que sur le RIESE, Retour sur investissement économique, sociétal et environnemental. La performance globale de l’entreprise doit être évaluée à l’aune de ces trois critères. »

L’entreprise engagée pas parfaite

Avec des salariés dont la moyenne d’âge oscille autour de 30 ans, Greenweez a dû adapter son mode de gouvernance. « Ces nouvelles générations sont incroyablement talentueuses, mais très impatientes. Elles veulent des responsabilités tout de suite. Je veux profiter de leurs talents le plus tôt possible. Je leur confie donc beaucoup de décisions, je leur soumets régulièrement des thèmes de réflexion et nous votons ensemble sur les projets. »

Parmi les caractéristiques de ce mode de gouvernance : une grande flexibilité et une forte composante écologique. « Nous avons mis en œuvre une politique de télétravail très ouverte pour minimiser l’impact de l’entreprise. Nous sommes aussi très vigilants sur la situation des femmes dans l’entreprise, pour qu’elles soient très à l’aise, quels que soient les épisodes de leur vie. »

Le cadre enchanteur du lac d’Annecy (l’entreprise est installée tout au bord, dans le village de Saint-Jorioz), le babyfoot, le yoga, c’est bien mais ça ne suffit pas à s’épanouir si le contenu du job n’est pas intéressant. Les tâches répétitives ont donc été automatisées au maximum pour que les collaborateurs se concentrent sur des tâches à valeur ajoutée.
Pour autant, Romain Roy rejette le concept d’entreprise libérée : « Nous ne nous posons pas comme une entreprise modèle, nous sommes simplement une entreprise engagée pas parfaite. »

Un partenariat complémentaire

Après avoir levé des fonds pour se développer, comme toute startup qui se respecte, Greenweez a fini par être racheté partiellement par Carrefour en 2016. Ce qui n’a pas manqué de faire grincer des dents chez ses clients : « On allait se marier avec Satan ! Mais pour nous, ce n’est pas un problème. Carrefour est en volume le premier vendeur historique de produits bio en France. Il multiplie les initiatives en faveur de la transition alimentaire en poussant sur l’agriculture bio, le mieux manger, la consigne avec la startup Loop… Ces arguments sont tout à fait valables pour justifier ce rachat. »

Est-ce que ça changé la façon de faire de Greenweez ? Non, poursuit Romain Roy, cet actionnaire leur laisse une autonomie totale : « Nous ne marchons pas sur les mêmes platebandes. Nous sommes dans le bio spécialisé, eux dans le bio de grande surface. C’est juste un très bon levier financier pour grandir et améliorer notre offre, tout en respectant nos fondamentaux. »

Aujourd’hui le catalogue de Greenweez contient 18000 produits bio dans de nombreux secteurs : alimentaire, non-alimentaire, mobilier, jardin, ustensiles de cuisine… Au-delà de la distribution, la startup produit aussi des contenus autour du bio, dont une chaîne youtube, avec l’idée de convertir le maximum de gens au bio : « On veut tirer le monde dans un sens plus favorable ! »

 

Commandez vos produits bio en ligne :
greenweez.com

 

Pascal de Rauglaudre

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *