Partenaire fondateur

Les drones à tout faire d’Aeromapper

Avec ses drones de contrôle, Aeromapper By ENGIE Lab CRIGEN s’est spécialisée dans la cartographie aérienne. Elle sera présente à The good day, la journée de transition zéro carbone organisée par ENGIE. C’est le 20 juin prochain : inscrivez-vous !

 

C’est un drone très léger en forme de petit avion. Ses ailes ont une envergure de deux mètres environ. Baptisé Avem, oiseau en latin, il est le produit de quatre années de recherche de la startup Aeromapper, fondée en 2012 par des professionnels de l’aérien.

Ces drones longue portée servent à faire de la cartographie ou de la surveillance d’infrastructures linéaires, rails, pipelines, gazoducs, routes… Reliés à une station au sol qui reçoit les informations, ils envoient toutes les données nécessaires au suivi d’un vol, grâce à une suite logicielle qui programme les missions.

Les premiers modèles ont été commercialisés en 2016, et ils ont immédiatement séduit les représentants du Lab Drones & Robots d’ENGIE Lab GRIGEN, qui leur ont commandé un premier système, avec sa station au sol et ses logiciels.

ENGIE a en effet de plus en plus recours aux drones pour inspecter ses sites. Les drones peuvent surveiller le réseau linéaire (gaz ou électricité), localiser et cartographier des balises gaz avec précision, pour le compte de GRTgaz et Storengy, mais ils peuvent également servir dans la protection de la biodiversité, la préservation d’espèces, l’identification des habitats…

Mesurer la pollution lumineuse

D’autres usages sont à l’étude, toujours en collaboration avec le Lab Drones & Robots, comme la mesure de la pollution lumineuse, la localisation de fuite dans les réseaux de chaleur enterrés, le développement d’un drone orienté « Surveillance à grande distance ».
Ces solutions permettent d’augmenter le niveau de sécurité tout en baissant les coûts. Elles rendent également possible la digitalisation des équipements et le traitement des données par l’Intelligence artificielle, et limitent l’empreinte carbone des inspections.

Aujourd’hui, Aeromapper concentre ses efforts sur la R&D afin de proposer des solutions end-to-end : captation des données, vérification, traitement et enfin analyse avec l’IA.

 

Tout savoir sur les solutions Aeromapper

Inscrivez-vous à The good day !

 

Pascal de Rauglaudre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription est confirmée.

Je m'inscris à la newsletter