Partenaire fondateur

C’est quoi ce travail

Quelle place occupe le travail dans la vie d’un individu ? Comment est-il vécu ? François-Xavier Seren, reporter-photographe depuis plus de trente ans, tente d’y répondre d’une manière originale. Ses portraits humanistes en noir et blanc représentent toutes les classes sociales : aristocrates, bourgeois, ouvriers et paysans ; travailleurs, chômeurs et retraités.


Quelle place occupe le travail dans la vie d’un individu ? Comment
est-il vécu ?
François-Xavier Seren, reporter-photographe depuis plus de trente
ans, tente d’y répondre d’une manière originale. Ses portraits
humanistes en noir et blanc représentent toutes les classes sociales :
aristocrates, bourgeois, ouvriers et paysans ; travailleurs, chômeurs et
retraités.

Trois questions ont été posées à ces hommes et à ces femmes qui
ont accepté de se livrer à l’objectif du photographe : que représente
pour vous le travail ? Avez-vous choisi le métier que vous exercez
aujourd’hui ? Combien de temps y consacrez-vous ?

À travers ces témoignages se dessinent des liens, des racines, des
appartenances et des identités culturelles.

François-Xavier Seren a
réalisé ici un travail qui participe à la fois du
documentaire et de l’analyse sociologique.
En 1980, François-Xavier Seren entame sa carrière de
photographe. La photo n’est alors pour lui qu’un moyen
d’étudier la société française à travers ses différentes classes
sociales. Ses clichés en noir et blanc explorent et immortalisent
tant l’aristocratie que la bourgeoisie, le monde ouvrier ou
paysan.

François-Xavier Seren sillonne la France et façonne son
travail autour de ces disparités, révélant la
spécificité de ces « castes » qui composent notre société.
Il a collaboré à divers magazines comme Point de Vue-Images
du Monde, Vogue Homme ou encore VSD, Libération et le
Figaro Magazine.

Plusieurs expositions ont été consacrées à son travail, parmi
lesquelles « Noblesse Oblige » en 2001 à New York, et « Les
aristos à la Bastille » en 2009 à Paris.

C’est quoi ce travail a été publié avec le soutien
du Groupe Transition, spécialiste de l’intérim et
du recrutement en comptabilité, gestion, finance et fonctions support de l’entreprise.

L’individu comme point central du travail,
voici le message qui se dégage des clichés de
François-Xavier Seren : “C’est parce que chez
Transition nous voyons les choses ainsi que
m’impliquer dans ce projet était pour moi une
évidence”
(Béatrice Louvet, Directrice Générale
du Groupe Transition).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *