Partenaire fondateur

Corinne Pichard – SSIRCA

Corinne Pichard a créé, il y a 20 ans, SSIRCA, une société qui propose aux entreprises privées et publiques un concept innovant d’ingénierie sociale du travail.

Comment est né votre projet de proposer aux entreprises de l’ingénierie social du travail ?

L’idée de départ était de proposer, dans les PME, les missions remplies par une assistante sociale mais portées à un niveau d’expertise.
J’avais aussi l’intuition que les cadres et les dirigeants avaient eux aussi besoin de l’existence d’une telle compétence dans l’entreprise, à la fois au niveau social que psycho-social.

Mon intention première était de travailler avec les PME, qui ne disposaient pas d’une telle ressource en interne, mais très vite les grandes entreprises se sont montrées particulièrement intéressées par ce concept innovant ; elles ont été sensibles au niveau d’expertise que je proposait, ce qui leur permettaient de travailler avec nous sur des problématiques telles que l’accompagnement au changement, la résolution de problème…

J’ai très vite constaté que les service de SSIRCA correspondait à un réel besoin, et depuis il ne s’est jamais démenti !
Je fais de l’innovation sociale depuis 20 ans, et je complète ce travail sur le terrain par des travaux de recherche.

Quelles sont les grandes évolutions que vous avez constaté depuis 20 ans en tant que gérante/chef d’entreprise ?

La grande évolution pour moi, c’est de gérer mon double statut : je suis à la fois dirigeante et experte, et cette double casquette n’est pas toujours facile à faire coexister.
La seconde évolution est celle de la croissance de mon entreprise : très longtemps TPE, je vais bientôt ouvrir une antenne à Paris, pour accompagner le développement et répondre à la demande.

Quels sont vos engagements en matière de RSE et de DD dans la gestion de votre entreprise ?

Mon entreprise produit du service immatériel, aussi mon principal domaine d’action est d’agir sur le bien-être au travail des salariés. C’est ce que je fais et ce depuis le début dans le recrutement et la gestion professionnelle.
Je m’adapte aux contraintes familiales des salariés, définis les secteurs géographiques d’intervention en fonction de leur mobilité, leur domaine de travail de prédilection aussi, et formulons des temps choisis pour ceux qui le souhaitent.
Le bien être au travail rejaillis sur la manière de travailler et sur l’investissement.
Avec la croissance de l’entreprise, j’entends mettre en place les différents leviers intéressement etc…

Vous êtes membre d’Entrepreneurs d’avenir, quelles sont vos attentes et comment vous y êtes vous investie ?

J’avais assisté au premier Parlement à Paris, et j’avais été enthousiasmée par les créateurs du mouvement.
Pour moi, la vie c’est d’abord des rencontres humaines et Entrepreneurs d’avenir, c’est une rencontre autour de valeurs communes.
Au niveau national, j’appartiens à plusieurs commissions, notamment celle sur « le Mieux vivre en entreprise », j’interviens lors d’évènements, et je participe en interne à des réflexions sur la stratégie du mouvement.
En participant à tous ces instances, dans le Sud et à Paris, je m’ouvre à tout un réseau avec un immense plaisir, et quand l’antenne sera installée sur Paris, j’en profiterai encore plus !

Avez-vous des propositions à faire aux candidats à l’élection présidentielle ?

Oui ! Que soient institués de véritables programme différents pour les TPE que ce soit en matière de fiscalité, d’aide à l’embauche…
Aujourd’hui, les grands comptes profitent de toutes les mesures car ils disposent de l’expertise pour décrypter et appliquer les dispositions, expertise que ne possèdent les TPE faute de moyens.

Et bien sûr, je suis pour plus d’authenticité et un peu moins de « com » et de paraître dans les discours des politiques, car au final, personne n’y croit.

Propos recueillis par Virginie Langlois
Corail communications

http://www.viadeo.com/fr/profile/langlois.virginie

http://www.linkedin.com/pub/virginie-langlois/18/734/258

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *