Partenaire fondateur

Entrepreneuse, pourquoi pas vous ?

Jamais l’environnement n’a été aussi favorable à l’entrepreneuriat féminin. Pourtant, les femmes sont encore trop timides. Un nouveau livre leur donne toutes les clés pour réussir.

Femmes entrepreneuses, lancez-vous ! Jamais l’environnement ne vous a été aussi favorable. L’écosystème entrepreneurial, si bouillonnant en France, vous réclame, et l’État vous encourage à travers son Plan Entrepreneuriat Féminin.

C’est peu de dire qu’il y a de la marge : alors que les femmes françaises sont aussi diplômées que les hommes, elles ne représentent que 30 % des porteurs de projets entrepreneuriaux, et seulement 10 % des entreprises innovantes selon les critères de Bpifrance. Quant aux grandes entreprises, c’est encore pire : seuls deux groupes du CAC40 sont dirigés par une femme. Sans oublier les inégalités de salaires, toujours aussi criantes.


L’entrepreneuriat féminin, garantie d’harmonie sociale

Stimuler l’entrepreneuriat féminin offre une garantie d’harmonie sociale et un potentiel de services nouveaux nécessaires, soulignent les auteures. Car les femmes qui ont su mener de front vie professionnelle et vie de famille sont d’incontestables facteurs de progrès qui profitent à l’ensemble de la société.

Avec leur livre Entrepreneuses, pourquoi pas vous ? Frédérique Clavel, directrice de la société Fincoach et fondatrice de Fédération Pionnières, et Sophie Meurisse, responsable de la communication des Pionnières, veulent donc donner un sérieux coup de fouet à l’entrepreneuriat au féminin et dissiper les hésitations des femmes qui souhaitent se lancer.

Bien au-delà d’une simple liste de conseils et adresses pratiques, elles fournissent un véritable mode d’emploi de l’entrepreneuriat au féminin. De l’idée de départ aux levées de fonds, elles ne négligent aucun aspect du parcours de l’entrepreneuse, jusqu’à sa métamorphose en cheffe d’entreprise.
Les candidates doivent donc commencer par se poser quelques questions fondamentales : quelles sont les bonnes raisons pour se lancer ? Quel motif mérite de mettre en jeu sa santé, sa vie de famille, son équilibre personnel ? Désir d’indépendance et de liberté, rejet de la hiérarchie ou passion pour un sujet donné : formuler une réponse claire dès le départ et la garder en permanence à l’esprit permet de traverser bien des épreuves.

Se poser les bonnes questions

Le livre envisage bien d’autres questions qui se posent tout au long de la vie de l’entrepreneuse : comment bien choisir son associé(e), comment trouver un business angel, comment décrocher ses premiers clients, quel business model adopter… Ses réponses se basent sur des exemples concrets, des témoignages d’entrepreneuses (Evelyne Platnic-Cohen, Clara Gaymard, Agathe Zilber) et des experts sur les sujets techniques.

Des recommandations de lecture permettent aussi d’enrichir ses connaissances dans les domaines indispensables aux entrepreneuses : marketing, droit, commercial, web…

La lecture est pimentée par deux quiz pour tester la motivation des candidates et leur capacité à diriger une entreprise, car, comme le rappellent les auteures, entreprendre reste une aventure exigeante, qui réclame une grande disponibilité et des sacrifices. Mais tout le monde y gagne, car « l’entrepreneuriat féminin est une solution pour l’économie et la santé de notre pays. »


Entrepreneuse, pourquoi pas vous ?
Frédérique Clavel et Sophie Meurisse, Editions Eyrolles, 2016, 192 p., 18 €


Pascal de Rauglaudre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *