Partenaire fondateur

FASHION REVOLUTION DAY, la mode a le pouvoir de changer le monde

Le 24 avril prochain, les amoureux de la mode exigent plus de transparence de la part des marques.


 

Voilà deux ans, le 24 Avril 2013 à Dhaka au Bangladesh, le nom du Rana Plaza est devenu tristement célèbre dans le monde entier pour l’effondrement des ateliers de confection qui a causé la mort de 1 133 personnes. Plus de 2 500 ont été blessées. Aujourd’hui, le monde souffre encore des suites du résultat de notre chaîne de production de la mode.

Chaque année, à la date commémorative de cette tragédie, le FASHION REVOLUTION DAY, un collectif créé en Angleterre à l’initiative de la créatrice de mode engagée Carry Somers, et actif dans 66 pays, commémore cet événement pour nous inciter à consommer la mode autrement, à nous interroger sur ceux qui la fabriquent et à réfléchir aux atteintes portées à l’homme et à l’environnement tout au long de ce processus complexe, impliquant de nombreuses opérations de par le monde.

En 2014, nous avons retourné nos vêtements et montré nos étiquettes pour provoquer une réflexion sur l’envers pas toujours très glamour de la mode. Plusieurs dizaines de milliers de selfies ont été partagés sur les réseaux sociaux et le hashtag # fashionrevolution a été classé premier dans le monde en 2014 par Twitter.

UNE CAMPAGNE FASHION REVOLUTION DAY FRANCE 2015 : #JE VEUX SAVOIR

En 2015 le FASHION REVOLUTION DAY FRANCE se mobilise pour savoir ce qui se cache derrière la mode et vous propose d’interroger vos marques sur l’histoire des vêtements que vous portez. L’objectif de cette campagne mondiale est d’exiger la transparence. FASHION REVOLUTION DAY invite les consommateurs à se demander qui a fait leurs vêtements, d’imaginer le chemin qu’ils ont suivi du cultivateur de la matière première, du filateur, du teinturier, jusqu’au confectionneur et au distributeur.

Comment participer à la campagne ?

Prenez-vous en photo portant une pancarte mentionnant :
#JEVEUXSAVOIR
#WHOMADEMYCLOTHES

Et partagez la sur la page facebook de Fashion Revolution Day France et sur les réseaux sociaux. Par l’adhésion et la curiosité des consommateurs nous prouverons aux marques que nous ne sommes pas indifférents aux coulisses de la mode.

DES EVENEMENTS FASHION REVOLUTION DAY FRANCE : LE 24 AVRIL 2015, A PARIS A L’ARCHIPEL

Le 24 Avril, à Paris, le Fashion Revolution Day France vous invite à venir participer à une journée de partage autour de conférences et d’ateliers à l’Archipel.
Situé dans les anciens locaux de l’INPI, ce lieu unique en plein Paris a été confié par l’Etat à l’association Aurore pour y accueillir un Centre d’hébergement d’urgence en 2012. Les équipes y ont fait le pari que l’innovation va naître de la mixité sociale: un ensemble d’activités solidaires favorisant la rencontre y sont organisées et dans l’immense chapelle désacralisée et ses bâtiments attenants prennent place un espace de coworking pour entrepreneurs responsables, un café, un bar à couture, une programmation culturelle variée, et de nombreuses autres activités…
L’organisation Fashion Revolution Day France est très heureuse de pouvoir, dans ce lieu chargé de sens et qui accueille la journée du 24 avril, tous vous inviter à apprendre, comprendre et échanger sur le sujet d’une mode plus responsable.

Plus d’information très vite sur les horaires et contenu des conférences du 24 avril à l’Archipel :

France

DES RESULTATS ATTENDUS DES 2015

Grâce à notre action commune, nous prouverons aux marques que nous exigeons plus de transparence sur les conditions dans lesquelles elles fabriquent la mode que nous aimons.
Nous informerons les parlementaires français et européens des résultats de notre campagne afin de soutenir les lois allant dans le sens de cette transparence actuellement en discussion en France et au Parlement Européen : proposition de loi (PPL) « devoir de vigilance » des multinationales et l’obligation d’informations sur les étiquettes.
Ainsi, c’est tout l’univers de la mode, consommateurs, médias, entreprises et politiques qui permettront qu’il n’y ait plus jamais de Rana Plaza et que la mode soit un vecteur d’émancipation et de plaisir. Nous croyons en une industrie de la mode qui valoriserait les Hommes, qui respecterait l’environnement, qui n’aurait pas de limites créatives et qui serait rentable, le tout dans une égale mesure.


FASHION REVOLUTION

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *