Partenaire fondateur

Frédéric Lafage – Orfea

Frédéric Lafage dirige Orfea acoustique, bureau d’étude acoustique certifié ISO 9001 V2008 et engagé dans des actions de développement durable et de HQE pour de nombreux projets.

Vous êtes devenu le 1er Bureau d’étude acoustique du GIAc à être certifié ISO 9001 V2000 et vous êtes le 1er certifié ISO 9001 V2008. Pourquoi avoir choisi la voie de la certification pour votre entreprise ?

En fait, plus qu’une certification, mon objectif premier était de mettre en place un management global de mon entreprise. Ce management devant répondre à la fois à la garantie de la satisfaction de nos clients, l’optimisation de nos prestations, l’épanouissement de mes collaborateurs et enfin la maîtrise de notre croissance.

Pouvez-vous nous en dire plus sur le type d’actions de développement durable et de Haute Qualité Environnementale que vous menez ? Quels sont vos engagements en termes de lutte contre la « pollution sonore » ?

Une action de tous les jours, certes permettant de lutter contre la « pollution sonore », mais pas uniquement. En effet, notre approche vise d’abord l’amélioration de la qualité de vie de nos concitoyens à travers la création d’ambiances sonores (au travail, chez soi, dans les lieux publics, dans les transports en commun,…) qui soient propices à la sérénité, mais aussi à l’équilibre des besoins de chacun. Faire cohabiter, par exemple, des activités musicales et littéraires, en un même espace-temps.

Travaillez-vous en collaboration avec d’autres entreprises de votre secteur sur vos projets ?

Oui absolument. J’ai toujours pensé qu’il ne pouvait y avoir de développement individuel sans une réelle solidarité et action collective au sein d’une profession. Le syndicat GIAc (Groupement de l’Ingénierie Acoustique) que j’ai le plaisir et l’honneur de présider depuis 2007 est l’exemple même de la capacité à travailler ensemble dans l’intérêt collectif et en favorisant l’émergence des individus. Bien sûr, au-delà des seuls acousticiens, je travaille également avec de très nombreux autres acteurs qui partagent nos valeurs.

Qu’attendez-vous du prochain Parlement des Entrepreneurs d’avenir en 2011 ?

L’occasion de davantage s’exprimer et d’initier de nouvelles actions. En effet, les discours sont là, mais les actes ont encore parfois du mal à suivre. Une démarche est lancée, amplifions là pour que telle une évidence collective, chacun s’en saisisse et la mette en œuvre.

www.orfea-acoustique.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *