Partenaire fondateur

Green Forum du WWF 2011

Participez au Green Forum du WWF. 3 demi-journées de débat, de présentations et de conférences pour comprendre, anticiper et participer à la transition écologique et à l’émergence de nouveaux emplois. 3 demi-journées de rencontres entre syndicats, décideurs d’entreprises, responsables politiques, sociologues, cabinets spécialisés, ONG et journalistes.

Participez au Green Forum du WWF. 3 demi-journées de débat, de présentations et de conférences pour
comprendre, anticiper et participer à la transition écologique et
à l’émergence de nouveaux emplois.
3 demi-journées de rencontres entre syndicats, décideurs
d’entreprises, responsables politiques, sociologues, cabinets
spécialisés, ONG et journalistes.

D’ici à 2030, l’humanité aura besoin de la capacité de deux planètes Terre pour absorber ses émissions de CO2 et suivre le rythme de l’exploitation des ressources naturelles
si nous conservons notre rythme de développement actuel1.
Notre modèle de développement montre ses limites et la transformation écologique de l’économie,
de nos emplois et plus largement de notre société est aujourd’hui une nécessité.

Cette mutation est d’ores et déjà enclenchée comme en témoignent l’explosion des « green
technologies », la prise de conscience citoyenne mondiale ou encore l’intégration systématique
de la protection de l’environnement par les grandes entreprises et les acteurs institutionnels
dans leur stratégie.

Néanmoins, cette transition économique est souvent décriée comme destructrice d’activités
économiques et d’emplois, voir de régressions sociales. Or le WWF compte parmi ceux qui croient
que cette transition est non seulement une nécessité mais aussi une source de développement
et de création nette d’emplois.

Ce sont par exemple 680 000 d’emplois qui seraient créés en France
avant 2020 dans le cadre d’une réduction de 30 % des émissions de CO2 par rapport à 19902.
De son côté, le Commissariat Général au Développement Durable estime que les activités de la
croissance verte représentaient déjà en 2008 950 000 emplois (dont 420 000 dans les éco-activités
et 121 000 dans les transports).

Certes, certains secteurs verront leur activité diminuer, alors que d’autres bénéficieront
de cette nouvelle donne écologique. Il faut aujourd’hui accompagner ce changement structurel
par une politique de formation et de recherche et ne pas rendre responsable l’intégration de critères
écologiques dans l’économie de la destruction d’emplois.

Quels sont ces nouveaux métiers qui seront créés et quels sont ceux qui vont disparaitre ?
Comment doivent se positionner les différents acteurs de la société afin de réussir cette transition
écologique et assurer la création de ces nouveaux emplois ?
Quel rôle joue l’entreprise dans ce changement structurel ?

Ces questions ainsi que d’autres structureront nos trois demi-journées d’échanges :

– La transition écologique de l’économie, un processus de mutation créatrice d’emplois :
constats et évolutions à l’horizon 2030.

– Les nouvelles responsabilités des acteurs de la société pour favoriser la création d’emplois verts.

– La nécessaire transformation de l’entreprise pour assurer le maintien et la création d’emplois.

Le Green Forum est une action commune et transversale. Cette démarche nous permettra,
à l’aube d’élections déterminantes pour notre pays, de nourrir la réflexion des futurs candidats
en leur apportant le fruit de cette réflexion concertée.


Télécharger le programme

S’inscrire en ligne

Pour vous inscrire ou pour toutes informations :
green-forum2011@wwf.fr

Grégoire Even / 01 55 25 84 88 / geven@wwf.fr

Kim Papoz / 01 55 25 84 34 / kpapoz@wwf.fr

1. Rapport « Planète Vivante 2010 » du WWF international

2. Etude « – 30 % de CO 2 = + 684 000 emplois, l’équation gagnante pour la France »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *