Partenaire fondateur

Jean-François Connan – Extramuros

En parallèle de sa fonction de Directeur Diversité et Insertion chez Adecco, Jean-François Connan a co-fondé Extramuros, entreprise d’insertion qui transforme des matériaux destinés au rebut.


En parallèle de sa fonction de Directeur Diversité et Insertion chez Adecco, Jean-François Connan a co-fondé Extramuros, entreprise d’insertion qui transforme des matériaux destinés au rebut.

En parallèle de votre fonction de Directeur Diversité et Insertion chez Adecco, vous êtes  co-fondateur d’Extramuros avec deux
créatrices-designers, Isabelle Pujade et Rosanna Del Prete. Votre
entreprise d’insertion sociale façonne mobilier et cadeaux à partir de
matériaux de récupération.

2 graphistes-designer, 1 directeur de l’insertion et de la diversité d’Adecco, 3 bonnes idées ? Idée 1 : solutionner la gestion des déchets en créant du neuf avec du vieux. Idée 2 : animer des ateliers où les participants mobilisent leur imagination. Idée 3. Etre un tremplin pour l’emploi. Quoi d’autre ?

Idée 4 : “pas d’écologie sans social, pas de social sans économique, pas d’économique sans créativité!” est une des phrase expliquant le fondement de notre projet.

Idée 5 : sensibiliser à la revalorisation par l’histoire portée par les objets Extramuros.

Idée 6 : sensibiliser par l’exposition. Les créations d’Extramuros sont présentées au public en entreprises et dans les collectivités.

Idée 7 : valoriser la création et le savoir-faire français. Tous les « Objets Infinis » d’Extramuros sont 100% conçus et fabriqués en France.

Vous pratiquez l’économie circulaire. Où trouvez-vous la matière première ? Qui achète vos créations ?

La matière première est récupérée auprès de différents partenaires. Lorsque le projet le permet, nous ré-équipons des entreprises avec leurs propres déchets : bois de second œuvre issu d’un chantier de démolition, mobilier obsolète destiné à être jeté, bâches publicitaires, supports de communication, sacs postaux, etc…
Cette création de valeur est d’autant plus parlante quand l’entreprise revalorise ses propres matériaux.

Mais nous avons également tout un réseau d’entreprises partenaires auprès desquelles nous pouvons récupérer des éléments spécifiques : entreprises de BTP pour le bois de parquet, portes, fenêtres, madriers de chantier, entreprise de récupération de sommiers pour les lattes, entreprises d’impression pour la bâche publicitaire, etc.

Les acheteurs de nos créations sont en grande majorité des entreprises ou des collectivités. Elles souhaitent soit s’équiper avec du mobilier porteur de sens et de valeurs sociales et environnementales, soit nous acheter des cadeaux d’entreprises responsables pour communiquer sur leur engagement.
La Poste, Véolia, Vinci, SNCF, Generali, Utopies, Beautiful Monday, Thalès, Suez Environnement, Mairie de Paris, Mairie de Clichy sont quelques-uns de nos partenaires.

Certains objets sont également vendus aux particuliers, notamment via le site: lapetitefabriquepostale.fr pour les objets en toile postale.
Ce site est conçu avec la Direction des Approvisionnements du groupe La Poste.

Le 3ème Parlement national des Entrepreneurs d’avenir a lieu les 13 et 14 juin prochains, en partenariat avec le mouvement C2C (Cradle to cradle). Quel sujet souhaiteriez-vous y voir traité ?

Une question qui préoccupe beaucoup les entreprises sociales : la mesure de l’impact social !
Les institutions qui les soutiennent ou les subventionnent réclament de plus en plus de “preuves” tangibles des impacts positifs de l’action sociale sur leurs bénéficiaires. Plusieurs méthodes sont en cours d’élaboration, le SROI (Social Return On Investment) par exemple, mais ces méthodes sont assez complexes à mettre en œuvre pour une entreprise sociale, qui par définition, a peu de temps à consacrer à ce sujet.
La question de l’harmonisation de ces méthodes est intéressante, car il est peu pertinent que des entreprises sociales présentent des mesures d’impact avec des méthodologies différentes, elles ne sont en rien comparables.

EXTRAMUROS

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *