Partenaire fondateur

Lancement de la campagne de sensibilisation « Ladies in Mobility! »

Alors traditionnellement masculin, le monde de la mobilité se féminise, avec de jeunes femmes engagées dans les métiers du développement durable, portant le message de la mobilité douce à l’international.

Alors traditionnellement masculin, le monde de la mobilité se féminise, avec de jeunes
femmes engagées dans les métiers du développement durable, portant le message de la
mobilité douce à l’international.

Révolu le temps où seuls les hommes s’intéressaient à l’automobile, à la mécanique, aux
mouvements, aux énergies,…

Les femmes prennent le pouvoir, et elles le montrent car elles vivent la mobilité et les
énergies dans leur quotidien. Ceci les amène, poussées par des logiques de rationalisation
économique et de préservation de l’environnement, à repenser la mobilité et les énergies,
pour offrir à leurs enfants, et plus généralement aux générations futures, l’opportunité
de vivre et de se mouvoir dans un espace sain.

En effet, les études sur l’air extérieur révèlent, globalement et en de nombreux lieux
urbains, des qualités amoindries liées aux émissions des véhicules fonctionnant avec des
énergies fossiles, entraînant ainsi des risques sur la santé : augmentation des cas
d’allergies, de rhinites, de polypes,…avec des conséquences potentiellement évolutives
au cours de la vie.
En résumé, il ne fait pas bon pour nos enfants, vivre à hauteur des pots
d’échappements.
En ce sens, des femmes se responsabilisent depuis plusieurs années et prennent
conscience de leur pouvoir et de leur rôle, face à leurs maris, leurs fils et face à la société,
dans le domaine de la mobilité.

Combien de femmes ont-elles déjà été confrontées à des hommes de leur entourage pour
qui, la vision d’une belle carrosserie, capable d’aller à grande vitesse, entraîne des étoiles
dans les yeux ? Combien de femmes estiment que le véhicule familial n’est pas en
adéquation avec la réalité concrète des usages ?
Le monde actuel s’en va ainsi. Pourquoi se restreindre lorsque l’on peut avoir mieux et
plus rapide ?

Au même titre que les femmes restreignent leurs enfants quant à l’absorption de denrées
sucrées, qu’elles savent nocives pour leur croissance, ou encore, qu’elles les protègent
des rayons ultra-violets du soleil, qui, à long terme brûlent leur peau, un des nouveaux
rôles des femmes consiste, aujourd’hui, à faire entrer la mobilité durable dans l’éducation
familiale et sociétale.
A quoi sert de prendre la voiture pour 500 mètres ?
Pourquoi utiliser la voiture pour se promener, alors qu’aux alentours de la maison, il y a
tant de choses à faire et à découvrir à pied, à vélo ou en trottinette ?
Comment expliquer aux enfants qu’il est nécessaire de restreindre les loisirs pour payer
les énergies ?
Les femmes ne sont-elles pas aussi celles qui mettent la mobilité dans les mains de leurs
garçons avec les petites voitures ?
Ne sont-elles pas celles, qui créent les lumières dans leurs yeux ?

Les femmes ont définitivement une responsabilité dans la mobilité durable.
Elle est certaine, elle mérite d’être encouragée et d’être affirmée, avec le soutien des
hommes.

Dans ce contexte, et pour marquer leur engagement et leur volonté de fédération à la
mobilité durable, et pour encourager d’autres femmes à engager leur famille et leur
environnement professionnel dans cette voie, 4 jeunes femmes ont prêté leur image à la
campagne de sensibilisation internationale de l’IMEDD « On the Move ! From Monaco to
the World »
, intitulée « Ladies in Mobility! ».

Il s’agit de Virginie Lelarge, Fondatrice de l’IMEDD, de Laurence Briffa, Fondatrice de
GREEN CODE, d’Emmanuelle Morelle, Fondatrice de LOOPING COMMUNICATION, et de
Julie Lelarge, consultante associée à l’IMEDD, en charge de BIO LOGIKA.

Ces femmes, à elles quatre, réunissent les valeurs et les compétences de fédération
internationale, des études et des sondages, d’accompagnement stratégique et
opérationnel à la mobilité, de communication et de sensibilisation des générations
futures.

Au travers de cette campagne, elles affirment publiquement qu’il est possible d’être
femme, de s’intéresser et de travailler sur des questions de mobilité, de devenir actrices
auprès des générations futures, et de le faire, avec les hommes.

Ainsi, le lancement de la campagne internationale « On the Move ! From Monaco to the
World »
, intitulée « Ladies in Mobility! », marque le point zéro, d’un appel à destination
des femmes concernées par la mobilité, pour leur faire savoir qu’à Monaco et dans les
Alpes-Maritimes, il existe un groupe de femmes, portant à l’international, le message de
la mobilité douce pour les générations futures, et qu’elles peuvent s’associer à ce projet,
en unissant leurs forces, leurs compétences et leurs expériences.

Cette campagne menée par l’IMEDD, GREEN CODE et LOOPING COMMUNICATION est
porteuse de sens, pour le déploiement des solutions de mobilité durable, car elle a pour
objet de fédérer la communauté internationale des femmes, autour de la construction de
la mobilité décarbonée pour les générations futures.
En effet, les solutions de mobilité douce conviennent tout à fait à la vie des femmes
actives, urbaines et de surcroît, mères de famille.

GREEN CODE Event organise son 1er forum
pour une mobilité éco-responsable

Forum GREEN CODE 2012

Le vendredi 21 septembre 2012, à l’Ademe de Sophia Antipolis (Alpes-Maritimes)

Lors de la Semaine Européenne de la Mobilité (du 16 au 22 septembre 2012)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *