Partenaire fondateur

Le changement climatique pour les nuls

En cette année climatique par excellence, avec la COP21 qui se tiendra à Paris en décembre, un livre essentiel pour bien comprendre tous les enjeux de cette question cruciale et les réponses que l’humanité devra y apporter tout au long du siècle.


Lacs et fleuves asséchés, érosion de la biodiversité, pollution généralisée, ressources en voie d’épuisement, et par-dessus tout, démographie galopante. Ces constats désormais bien connus et amplement chiffrés sont tous reliés d’une manière ou d’une autre au climat, et le dernier rapport du Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (GIEC) ne se fait pas faute d’alerter l’opinion sur leurs conséquences à court et moyen terme.

Aujourd’hui, l’humanité doit donc d’urgence envisager d’autres manières de vivre sur la planète. Et pour y parvenir, il lui faut bien mesurer l’ampleur des questions environnementales : les interactions entre la biodiversité et le climat ; la réalité des phénomènes climatiques ; le rôle des énergies ; les autres modes de vie possibles.

Dans Le changement climatique pour les nuls, Olivier Nouaillas, journaliste à l’hebdomadaire « La Vie » chargé des questions d’environnement, replace les enjeux climatiques en perspective. S’appuyant sur une riche iconographie fournie par le WWF et l’appui scientifique de Jean-Stéphane Devisse, expert en politiques climat-énergie au sein d’Equalogy, il tord le cou à quelques idées reçues (« Le climat, ce n’est pas la météo ») et avec force graphiques et encadrés, il mixe informations scientifiques et solutions possibles pour réinventer nos sociétés.

En cinq chapitres solidement construits, il souligne les interdépendances étroites entre les milieux naturels, les espèces et le climat. Puis dans les chapitres suivants, il analyse les solutions à la disposition des municipalités et des États pour s’orienter vers un monde « zéro carbone » (écoquartiers, promotion des transports collectifs, lutte contre l’étalement urbain) et nourrir les neuf milliards d’êtres humains qui peupleront la planète demain. Visant aussi le monde des entrepreneurs, il fournit plusieurs exemples significatifs d’entreprises engagées dans la réduction de leurs émissions de gaz à effet de serre, dans plusieurs grands secteurs d’activités : papeterie, acier, ciment, transports…

Enfin, dans une dernière partie plus magazine, il donne la parole à dix grands témoins du climat (Pierre Rabhi, Chico Whitaker, Olivier de Schutter, Jane Goodall, etc.), dresse la liste de dix villes exemplaires (Copenhague, Curitiba, Le Cap…), et donne dix idées simples et accessibles pour rappeler que les solutions dépendent aussi de chacun d’entre nous (recycler le papier, manger des protéines végétales, limiter l’air conditionné…). Le tout avec l’humour et la bonne humeur propres à la collection Pour les nuls.

458 pages ne sont pas de trop pour épuiser ce vaste sujet, mais que cela ne dissuade pas les lecteurs ! Grâce à un sommaire riche de très nombreuses entrées, ils peuvent accéder rapidement aux informations dont ils ont besoin pour répondre à toutes les questions qu’ils se posent.


Le Changement climatique pour les nuls, Olivier Nouaillas et Jean-Stéphane Devisse, Editions First, 2015, 458 pages.

Dominique Pialot et Pascal de Rauglaudre


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *