Partenaire fondateur

Le groupe Brunet inspiré par Luc Jacquet

Au sein du labo d’innovation ouverte Ideas Lab, Jean-Pierre Brunet a peaufiné ZEST, une « zone d’expérience sociale et technologique » bientôt commercialisée.





L’idée est née d’un échange avec le réalisateur Luc Jacquet. Ayant rapporté des photographies du tournage de la Marche de l’Empereur, il projette une exposition itinérante sur des années où « les manchots regarderaient les hommes », visant à sensibiliser des citoyens du monde entier aux enjeux liés à la renégociation du traité de l’Antarctique, prévu en 2048. Le Tempêtarium de glace 2048 qu’il imagine serait un vaisseau capable de les embarquer en Antarctique et de leur faire vivre trois expériences aussi inaccessibles qu’impossibles : sous la glace, dans la glace, et dans la tempête.

Le petit poucet d’Ideas Lab


Luc Jacquet a partagé son rêve avec Jean-Pierre Brunet, fondateur et dirigeant du groupe éponyme implanté à Ambérieu-en-Bugey (Ain), spécialisé depuis 50 ans dans l’aménagement du territoire, l’éco-conception, la dépollution, l’étanchéité et la réhabilitation, l’entretien et la création de paysages, l’optimisation énergétique… « Les éco-aménageurs mettent en œuvre tous leurs métiers dans une démarche d’écoute, d’engagement durable, de progrès et d’économies, respectueuse de tous les environnements », peut-on lire sous la plume du dirigeant en une de son site Internet.

Entré en 2011 dans Ideas Laboratory, le laboratoire d’innovation ouverte né il y a 15 ans dans le giron du CEA, Jean-Pierre Brunet a confronté et fait mûrir son projet d’espace de vie autonome au contact des philosophes, sociologues, économistes et artistes qui se côtoient dans cette grande bâtisse du XIXème siècle située sur la presqu’île de Grenoble. « Un espace de liberté, une occasion rare et rafraîchissante de rencontrer des gens exceptionnels, résume Jean-Pierre Brunet, en reconnaissant y être « le petit poucet ». Il est vrai qu’Ideas Lab réunit des groupes comme Renault, Bouygues, GDF Suez, Leroy Merlin, Adeo, Air Liquide, des écoles et des collectivités territoriales. Tous animés d’une même ambition : inventer un avenir commun à partir de scénarios mettant les usages et les besoins au centre de la réflexion.



ZEST bientôt commercialisé

Bouygues a retiré de cette expérience un projet de recherche baptisé ABC (Automous building concept). Jean-Pierre Brunet, lui, a imaginé une cellule de 10 mètres cubes autonome en eau et en énergie et capable de gérer ses déchets, qui serait susceptible, en se développant à grande échelle, de modifier la gestion de l’eau, de l’énergie et des déchets, notamment dans les pays du sud. « Aujourd’hui, les pays riches reproduisent leur modèle pourtant obsolète dans les pays en développement, se désole Jean-Pierre Brunet. Mais cela n’a aucun sens d’y faire un copier-coller de nos villes. »

Son espace de vie autonome, baptisé ZEST (zone d’expérience sociale et technologique) est éco-conçu, doté d’une toiture photovoltaïque intégrale, d’un pilotage centralisé des fonctions énergétiques, d’un éclairage extérieur basse consommation, d’un parking perméable en éléments préfabriqués pour la gestion des eaux pluviales, d’un système de valorisation des eaux usées…

Un premier démonstrateur situé à Ambérieu et dédié à la coopération ouverte et à l’interactivité accueille dans une salle « immersive et collaborative » des ateliers de créativité organisés par d’autres industriels.
Un autre équipement sera prochainement installé à Grenoble au sein de l’Institut de recherche technologique (IRT) avant d’être commercialisé pour servir, par exemple, de showroom itinérant.

GROUPE BRUNET

IDEAS LABORATORY

Dominique Pialot et Pascal de Rauglaudre




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *