Partenaire fondateur

Le yoga devant son ordi c’est possible

Adieu tendinites, lombalgies et yeux rouges ! Le « yoga corporate » proposé par Yogist, la startup d’Anne-Charlotte Vuccino, adapte les postures du yoga à la vie de bureau pour lutter contre les nouvelles maladies du travail.


Vous souffrez de tendinites de la souris et de lombalgies, et vos yeux sont rouges et cernés comme ceux d’un lapin myxomateux ? Le yoga est fait pour vous, soutient Anne-Charlotte Vuccino, fondatrice de Yogist.

Après quelques années en entreprise, cette ancienne consultante en stratégie a décidé d’enseigner aux salariés des entreprises les mouvements qui font du bien au corps. « J’ai voulu adapter les postures du yoga aux conditions de travail de bureau, explique-t-elle. Le ‘yoga corporate’ vise à mettre un peu de bien être dans les équipes. »

La particularité du yoga corporate selon Yogist, c’est qu’il n’y a pas besoin de salle dédiée, ni de tapis ni de se déshabiller : il se pratique assis sur une chaise. « L’idée consiste à transmettre les bons mouvements aux salariés pour qu’ils puissent se les approprier et les répéter le plus souvent possible, à leur poste de travail ou dans les transports. Il vaut mieux faire cinq minutes d’exercices tous les jours plutôt que de prendre un doliprane ou de passer des heures chez le kiné ou l’ostéopathe ! »


Le yoga corporate en 10 étapes

Une séance de yoga corporate se fait en dix étapes. D’abord à la base du yoga, la respiration est l’anti-stress ultime : elle aide à gérer les tensions et à retrouver l’énergie. Les neuf étapes suivantes correspondent à des situations de travail ou à des parties du corps : soulagement des yeux fatigués par les écrans, étirements du cou et du haut du dos pour éviter les torticolis, travail des doigts et des poignets pour prévenir la tendinite de la souris, exercices d’équilibre pour se reconcentrer.

L’étirement des jambes sert à retrouver de l’énergie, à lutter contre les lumbagos et à garantir un bon retour veineux. Le travail de la sangle abdominale expulse le stress et protège le bas du dos. Enfin, une courte relaxation permet de relâcher le mental.

Yogist propose aussi un programme d’e-learning que les entreprises peuvent intégrer à leur intranet. Ce programme comprend 15 épisodes de 5 minutes pour réduire le stress, atténuer les troubles musculaires squelettiques et accroître la concentration. Des cours collectifs sont possibles, ainsi que des séances pendant des séminaires, des conférences et du team-building.

Le meilleur anti-stress naturel

Anne-Charlotte Vuccino a découvert les vertus du yoga il y a une dizaine d’années, après un grave accident de la route. « Je me suis rendu compte que c’était le meilleur moyen pour atténuer mes douleurs, et le meilleur anti-stress naturel. »

Elle a d’abord commencé par le yoga iyengar, qui s’adapte à chaque pathologie, avant de se tourner vers le hatha yoga et le yoga ashtanga aujourd’hui. Elle a obtenu son diplôme de professeur de yoga en 2015 à Mysore, la capitale indienne du yoga ashtanga.

Pour mesurer la satisfaction de ses clients, Yogist distribue des questionnaires, mais Anne-Charlotte Vuccino n’est pas inquiète : « Aujourd’hui, 100 % de nos clients sont satisfaits ! Ils sont demandeurs des pratiques que nous leurs enseignons. Le côté méditation, concentration, respiration leur permet de se concentrer sur le moment présent. »

Aujourd’hui, l’équipe de Yogist, composée de quatre personnes, a rejoint la Station F, le nouvel incubateur de startups près de la Gare d’Austerlitz, et envisage une levée de fonds à la fin de l’année. Des développements à l’étranger sont déjà prévus, à Sao Paulo et à Londres dès le mois de septembre.

YOGIST

Comme un Yogist, d’Anne-Charlotte Vuccino, Editions Solar, 2016, 168 p. : toutes les méthodes et les exercices du yoga corporate.

Texte Pascal de Rauglaudre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *