Partenaire fondateur

L’innovation au service du développement durable : retour sur la 1ère édition d’UNLEASH

Nous étions 1000, issu·es de l’entreprenariat, de la société civile, de la recherche, certain·es encore étudiant·es, des représentant·es d’organisations internationales, tous réuni·es pour 10 jours afin de créer ensemble des solutions pouvant répondre aux objectifs de développement durable de l’ONU (SDGs). Moyenne d’âge : 30 ans, 129 nationalités représentées, j’ai eu l’honneur de faire partie de cette première édition.


En août, la 1ère édition d’UNLEASH s’est tenue au Danemark. Retour d’expérience de Marie Beauchesne, fondatrice d’Ypsylone.


Au-delà de l’expérience humaine formidable, j’ai apprécié la démarche ambitieuse d’UNLEASH, de créer un réseau, et surtout d’agir. 5 jours pleins étaient consacrés au travail en équipe et à la création de projets. L’inspiration et les moments de rencontre avaient leur place mais l’objectif central fut de mettre en commun sur les 2 derniers jours les meilleures solutions, sélectionnées entre pairs et par des experts pour être présentées à des investisseurs.

Les organisateurs ont également fait preuve d’une vraie volonté de sortir de l’entre-soi, dans le recrutement des participant·es et dans la formation des équipes. La diversité était au rendez-vous à tous niveaux avec un pré-requis académique ou professionnel pour que chacun·e apporte son expertise au groupe.

Si le process en lui-même manquait parfois de flexibilité, avec une approche plus “cabinet de conseil” que “lean startup” pas forcément appropriée à un format si court et la création d’idée, j’ai bon espoir que les limites de cette première édition soient corrigées pour l’année prochaine.

A titre personnel j’en retiens deux leçons : nous devons donner la priorité à l’innovation à court terme, et repenser notre éducation à long terme.

Nous avons besoin de changer la donne rapidement car nous nous heurtons sans cesse aux mêmes paradoxes : sur le plan déclaratif, une volonté de changement mais dans la réalité (consommation, production, énergies…) l’inertie est de mise. Ce paradoxe est explicable et a de nombreuses raisons systémiques sur lesquelles nous avons travaillé. Mais pour en sortir, il faut des ruptures, des innovations.

Parmi les finalistes, des projets sont porteurs, notamment ceux qui par un changement technologique permettent de passer du changement incrémental- positif mais trop lent- à un réel changement de paradigme. Par exemple une solution utilisant la blockchain pour garantir la traçabilité des médicaments au Kenya, ou encore une innovation technique basée sur la gazification pour transformer les déchets en énergie.

Pour que ces changements opèrent sur le long terme il faut aussi repenser notre éducation, voire notre élévation en tant qu’être humain. L’intervention de Salman Kahn (brillantissime, philantrope et orateur dont je ne peux que vous recommander le TED Talk) nous a rappelé à quel point le potentiel humain à apprendre et utiliser davantage de capacité a été sous-estimé au cours de l’histoire. Nous pouvons apprendre plus que nous le pensons, nous adapter et j’espère également — nous comprendre et fraterniser davantage si nous créons plus de lien à l’échelle mondiale.

Je garde de cette expérience des rencontres que je n’oublierai pas, mais je salue aussi la volonté des organisateurs de faire vivre le programme au-delà de ces 10 jours. Chacun.e de nous garde un accès à la communauté, à un fond d’investissement en partenariat avec l’IFC (Banque Mondiale) ainsi qu’à un réseau de partenaires pour que les projets créés cet été voient le jour et que de nouvelles idées naissent et émergent plus tard.

UNLEASH


Texte Marie Beauchesne  /  fellow nominée à UNLEASH par le Startup Leadership Program. Fondatrice d’Ypsylone, marque de mode engagée, également TEDx speaker, passionnée par l’empowerment féminin et l’impact entrepreneurship. Elle interviendra également le 18 décembre dans le cadre du Parlement du Féminin.

Media (video) : https://www.facebook.com/unleashlab/videos/674225472768477/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *