Partenaire fondateur

« L’innovation et la RSE sont des priorités pour Optic 2000 »

Les 2 et 3 juin prochains, les entrepreneurs innovants de France ont rendez-vous à Troyes, pour Plug&Start. Didier Papaz, président d’Optic 2000 et de l’ESC Troyes, explique pourquoi il soutient cet incubateur d’innovation.


Les 2 et 3 juin prochains, les entrepreneurs innovants de France ont rendez-vous à Troyes, pour Plug&Start. Didier Papaz, président d’Optic 2000 et de l’ESC Troyes, explique pourquoi il soutient cet incubateur d’innovation.

Les 2 et 3 juin prochains, les entrepreneurs innovants ont rendez-vous à Troyes, pour Plug&Start, une sorte de formation commando qui leur sera intégralement dédiée. Ils y recevront le maximum de conseils (juridiques, financiers, RH) pour démarrer leur projet. Plusieurs grandes entreprises sont partenaires de l’événement, dont Optic 2000. Didier Papaz, son président, explique son engagement auprès de Plug&Start.

Entrepreneurs d’avenir – Quelles sont les nouveautés de l’édition 2016 de Plug&Start ?

Didier Papaz – Cette année, Plug&Start sera condensé sur deux jours. Chaque porteur de projet sera suivi par un seul parrain. Un déjeuner réunira tous les participants, dont les DG de toutes les entreprises partenaires : leur présence est une réponse à la promesse de l’appel à projet, pour qu’ils se rendent accessibles à tous les porteurs de projet. Enfin des speed datings seront organisés : les candidats auront 20 minutes pour exposer leur projet face à 300 experts, depuis les business angels jusqu’aux RH en passant par le juridique et la comptabilité.


Quels seront les temps forts de ces deux jours ?

La première journée sera consacrée aux rendez-vous avec les experts et se terminera par une soirée de networking qui réunira tout l’écosystème troyen, des journalistes, des chefs d’entreprises, des politiques, pour montrer le soutien aux porteurs de projet. La deuxième journée, les candidats s’entraîneront au pitch dans un atelier dédié. Et l’après-midi, ils exposeront leur projet face à un grand jury composé de 80 personnes, qui désignera les « Best Prices ».


Pourquoi Optic 2000 soutient-il le projet Plug&Start ?


Plug&Start est une organisation reconnue au niveau national en matière de soutien aux startups. Elle fonctionne comme un pré-incubateur pour les entreprises partenaires. En nous y associant, nous voulons montrer que la recherche permanente d’innovations constitue une de nos priorités, et que nous sommes ouverts à tout projet susceptible de présenter un intérêt direct ou indirect pour nous et notre activité. Si nous trouvons des synergies possibles, nous irons plus loin dans l’incubation.
Vous présidez l’ESC Troyes.

Comment envisagez-vous son développement ?

Cette école mixe avec un certain succès le design, le management, la santé, l’école de la 2e chance, c’est-à-dire des univers et des cultures très différentes. Nous souhaitons donc continuer à jouer les transversalités qui en font l’originalité. Par ailleurs, nous essayons de sortir des frontières de l’Aube, avec deux campus, l’un à La Défense et l’autre à Yaoundé au Cameroun, un pays avec un grand potentiel à défricher. Ce n’est pas sans risques, mais ça fait partie de l’ADN de l’école.

Quels sont les engagements d’Optic 2000 en matière de responsabilité sociétale ?

Optic 2000, en tant que coopérative, a des valeurs humaines fortes, avec des engagements solidaires et citoyens. Les opticiens et les audioprothésistes du réseau sont très impliqués dans le milieu associatif local, et font de la RSE sans le savoir. Nous sommes le premier contributeur du Téléthon, avec 1,2 million d’euros versés, et mécènes de l’Institut de la vision, le centre de recherche en ophtalmologie le plus performant d’Europe. Nous avons monté un centre d’études et de consultation gratuite à Lille et bientôt à Besançon, pour un public qui souffre de handicap visuel, ainsi qu’un atelier d’optique au Burkina Faso. Quant à nos engagements citoyens, nous sommes les premiers clients de la lunetterie française du Jura et faisons en sorte qu’un quart du chiffre d’affaires des magasins soit réalisé en France. Enfin, nous avons équipé nos ateliers d’un système de traitement des eaux usées.

PLUG & START

OPTIC 2000


Texte Pascal de Rauglaudre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *