Partenaire fondateur

Ludovic Mendes – ENIDD

Ludovic Mendes dirige ENIDD, société d’éco-nettoyage industriel ou « comment nettoyer sans polluer l’environnement »?


Ludovic Mendes dirige ENIDD,société d’éco-nettoyage industriel ou « comment nettoyer sans polluer l’environnement »?

L’Eco-Propreté, kézako ? De quand date ce concept ?

Notre société assure une activité écoresponsable à tout point de vue. Soucieux des enjeux du développement durable, nous nous engageons à suivre une démarche écologique, économique et sociale, et à mener un management adapté à cette position.

Conscients des enjeux actuels du développement durable, nous avons fait le choix de suivre une politique de fonctionnement calquée sur la certification ISO 26000 et de suivre une démarche écologique de A à Z, celle du « agir local, penser global ».

L’Eco-propreté,au départ est un service de nettoyage industriel avec des produits munis d’un « Ecolabel » et une gestion dite « responsable » des ressources primaires. L’Eco-propreté version ENIDD c’est l’utilisation de produits choisis pour leur profil environnemental et sécuritaire.
Tous les ingrédients présents sont biodégradables selon la norme OCDE 301 et sont d’origine naturelle à plus de 94%.

Nos produits étant bio-efficients, nous pouvons faire des économies. Les organismes vivants, les enzymes, qu’ils contiennent attaquent plus en profondeur la saleté. Leur formule ne présente ni phrase de risque, ni icône de danger.

Ils sont certifiés ECOCERT (plus restrictif que ECOLABEL) et fabriqués au plus près de notre siège, en Lorraine.

Ensuite, nous avons recours à une technique de nettoyage qui utilise seulement 1L d’eau pour 400m2 et nous travaillons uniquement avec des microfibres recyclées possédant un pouvoir mécanique plus développé que la frange coton, et une durée de vie plus longue (4 ans contre 6 mois pour les franges dites classiques).
Nous favorisons aussi la mécanisation qui nous permet d’obtenir une qualité supérieure aux méthodes habituelles.

Enfin, notre matériel électrique est sélectionné selon son lieu de fabrication, ses impacts sur l’homme (poids, décibels et allergènes), et il doit être peu énergivore.
Concernant les prestations de vitreries extérieures, nous employons une machine qui filtre l’eau et nous n’utilisons donc que de l’eau pure. Ainsi, aucun produit toxique, ni chimique ou nocif n’est utile et le rendu est d’une extrême qualité.

Ce projet a mûri ces 5 dernières années à la faveur de mes expériences auprès des plus grandes entreprises du secteur. Lors du montage des offres commerciales ou des réponses aux appels d’offres, j’ai pu me rendre compte, qu’il fallait innover afin d’apporter à nos clients un niveau de qualité supérieur, et leur permettre de réduire le budget alloué à la propreté de leurs locaux. Nos méthodes apportent non seulement de la qualité mais aussi une réduction des coûts directs et indirects. Nous évitons les prestations supplémentaires, nous réalisons un accompagnement dans la gestion éco-responsable des bâtiments et assurons une baisse de la consommation d’eau et d’électricité pour notre prestation de service. Mais nous contribuons surtout au maintien et à l’entretien du bâtiment, ce qui retardera de futurs travaux de réfection.

Mais ENIDD ce n’est pas que de l’écologie, c’est un ensemble lié au développement durable, qui prend en compte notre impact social et sociétal. Nous accompagnons et formons nos agents aux gestes éco-citoyens. Nous intervenons auprès d’associations et participons à des colloques sur le D.D.

Notre politique privilégie l’insertion des personnes en difficulté, c’est pourquoi nous essayons de travailler au maximum avec l’APF (Association des Paralysés de France), les missions locales, l’association de réinsertion, et d’employer des travailleurs handicapés. Nous veillons aussi à lutter contre les TMS (troubles musculo-squelettiques) en travaillant avec des outils de qualité, du matériel en carbone, adapté et adaptable à chacun de nos agents.

Qui sont vos clients ? Que nettoyez-vous ?

Nos clients sont à 95% des professionnels ou des administrations. Nous sommes présents dans le secteur de l’industrie, du transport, de la distribution, de la santé, de la restauration, des administrations et du tertiaire.
Nous intervenons sur l’ensemble d’un bâtiment et ses abords, on pourrait dire du sol au plafond : sols, murs, vitrerie, bardage, terrasse, parking, espaces verts, toiture, panneaux photovoltaïques, etc.

Ecologie versus économie ? Nettoyer vert coûte t-il plus cher ?

De manière générale, nous avons tendance à penser que les systèmes écologiques sont toujours plus onéreux, mais ce n’est pas la réalité. Pour une entreprise de propreté déjà existante, cela peut supposer des investissements supplémentaires, mais chez nous, cette affirmation n’est pas vraie étant donné que le choix a été fait dès la création de la société et qu’au contraire, nous en tirons des économies de fonctionnement.

Puisque nous pouvons dire que ÉCOLOGIE rime avec ÉCONOMIE, pourquoi ne pas en faire bénéficier nos clients ? Créer un nouveau marché de la propreté, leur faire réaliser des économies et leur garantir un niveau de qualité élevé, voici les réponses que nous apportons.

Étant donné que l’on consomme moins de produit et de support pour le nettoyage, nous faisons des économies importantes sur le court terme. Il est simple de comprendre que si la durée de vie d’un produit est plus longue, le coût de revient sera donc plus faible, de même que sa consommation ; si elle est moindre, alors les achats seront plus espacés. De plus, nos fournisseurs nous vendent des produits efficaces avec un surcoût faible comparé à ceux dits « classiques ».

Comment gérez vous la fin de vie de vos produits ?

Concernant la gestion des déchets, ENIDD est un acteur actif du recyclage. Nos produits sont concentrés afin d’en limiter la consommation et indirectement cela permet de limiter la production de déchets et de souiller les sols. Nous adaptons nos conditionnements au site où nous intervenons, ce qui nous permet, d’aller du fût de 60L au flacon doseur de 1L. L’avantage de n’utiliser que 1L d’eau limite fortement la quantité de produit utilisé et diminue la pollution de l’environnement. Nous avons par ailleurs convenu avec la majorité de nos fournisseurs, la reprise des conditionnements afin de les recycler avec les chutes liées à leur fabrication.

Enfin, quelles sont vos attentes vis-à-vis du 3ème Parlement des Entrepreneurs d’avenir qui se déroule les 13 et 14 juin 2013 au CESE ?

Mes attentes vis-à-vis du futur parlement, sont surtout liées à la rencontre d’entrepreneurs défendant les mêmes valeurs et un retour de leurs expériences.
Il est important pour moi d’inscrire ENIDD dans une démarche d’amélioration continue et de favoriser la novation et l’innovation de nos méthodes pour diminuer notre impact environnemental et augmenter notre niveau de qualité.

ENIDD

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *