Partenaire fondateur

Melty.fr et Bouygues Telecom, un parrainage doublement profitable

En créant des fonds d’investissement pour soutenir les projets innovants, les grands groupes peuvent nouer des partenariats fructueux. C’est le cas de Bouygues Telecom qui accompagne la startup melty.fr, pour le plus grand bénéfice des deux parties.

En créant des fonds d’investissement pour soutenir les projets innovants, les grands groupes peuvent nouer des partenariats fructueux. C’est le cas de Bouygues Telecom qui accompagne la startup melty.fr, pour le plus grand bénéfice des deux parties.

2,3 millions d’€ de chiffre d’affaires en 2012, une valorisation supérieure à 10 millions d’€, 100 % de croissance par an, 11 millions de visites uniques par mois, 70 salariés, des filiales en Italie et en Espagne, un site qui gagne de l’argent moins de quatre ans après sa création.

Ces chiffres qui donnent le tournis résument le succès de melty.fr, le premier groupe français de médias en ligne destiné aux jeunes entre 12 et 30 ans.
Au cœur de cette success story, SHAPE, un algorithme maison, repère en continu les sujets « chauds » qui intéressent les lecteurs. « Nous avons conçu cette sorte de « bourse des mots-clés et des tendances » pour évaluer l’audience d’un mot-clé sur Internet, sa « viralité » potentielle, les commentaires qu’il peut susciter, précise Alexandre Malsch, directeur général et cofondateur de melty.fr en 2008.

Ensuite, notre équipe de 24 rédacteurs produit en temps réel du contenu sur la base des résultats fournis et le distribue aux lecteurs. »
Dès le départ, melty.fr a été soutenue par Bouygues Telecom Initiatives (BTI), le fonds d’investissement de Bouygues Telecom. Pendant six à neuf mois, en 2009, cet incubateur l’a aidé à formaliser son business plan, et lui a fourni les expertises internes dont elle avait besoin en marketing, ressources humaines, connaissance des réseaux de distribution, suivi juridique, etc.

« Nous devons être en mesure de qualifier le projet, de le positionner par rapport à un marché, explique Pierre Marfaing, président de BTI, qui accompagne l’aventure depuis ses débuts. Pour cela nous désignons un parrain qui contribue à consolider la composante business des projets. » BTI se réserve aussi la possibilité de participer au premier tour de table avec d’autres fonds d’investissement.
Mais les échanges entre les deux partenaires ne sont pas à sens unique, et les synergies se multiplient. Le contenu produit par melty.fr alimente le réseau de Bouygues Telecom, dont les équipes s’inspirent des innovations marketing et technologiques de la startup pour atteindre les jeunes.

« Melty.fr est probablement une des sociétés qui sait le mieux parler à la jeunesse, un public très compliqué à fidéliser, ajoute Pierre Marfaing. Or les opérateurs téléphoniques doivent savoir comment s’adresser à cette population, et entretenir une relation digitale de long terme avec elle. »
Depuis sa création, melty.fr a noué des relations avec plus d’une centaine de partenaires, mais BTI demeure un actionnaire historique, et à ce titre, continue d’accompagner les développements de la startup. Celle-ci ne manque pas d’ambitions : elle vise un CA de 36 millions d’euros en 2016, dont 21 hors de France, grâce à l’ouverture d’autres filiales au Brésil et en Allemagne, et en multipliant les partenariats avec des chaînes de télévision et des groupes de médias pour développer son offre éditoriale, technologique et commerciale.

Dominique Pialot & Pascal de Rauglaudre

Photo : Alexandre Malsch Melty.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *