Partenaire fondateur

Nicolas Messio – Alter Mundi

Nicolas Messio, directeur des boutiques de commerce équitable ALTERMUNDI, répond à nos questions. Vous faites partie du réseau Entrepreneurs d’avenir. Quels sont concrètement vos engagements en termes de Responsabilité Sociétale des Entreprises, de développement durable ? ...

Nicolas Messio, directeur d’Alter Mundi, vous faites partie du réseau Entrepreneurs d’avenir. Quels sont concrètement vos engagements en termes de Responsabilité Sociétale des Entreprises, de développement durable ?

Nos engagements se concentrent autour des 2 axes majeurs : le social tout d’abord. Au sein de ses franchises et boutiques, ALTERMUNDI commercialise des produits issus du commerce équitable. Mobiliers, accessoires de mode ou de décoration, ses produits proviennent de différentes filières et partenaires des pays en développement (Inde, Honduras, Colombie, Burkina Faso, Viêt-Nam…). Cet échange vise à créer des relations de solidarité directe et d’assurer une rémunération décente aux artisans de ces pays.
Au-delà de cette solidarité Nord-Sud, nous favorisons l’embauche de contrats d’insertion pour les personnes en difficultés d’insertion professionnelles. Pendant un an, ALTERMUNDI aide des personnes à organiser des actions nécessaires à la réalisation de leur projet d’insertion, avec pour objectif à terme, l’obtention d’un emploi durable dans une autre structure. ALTERMUNDI offre donc des possibilités d’embauche, sous le régime d’un contrat d’insertion, dans plusieurs activités : vente en boutique, administration, commercial…
L’environnement dans un second temps. ALTERMUNDI prend en considération et souhaite agir face à la situation environnementale actuelle. Pour ce faire, après une refonte de son identité visuelle, ALTERMUNDI se lance dans la réalisation de boutiques issues de l’éco-conception, respectueuses de l’environnement et des principes du développement durable. Par exemple, l’utilisation de marmoléum pour le sol, d’un éclairage majoritairement fluo-compact, de médite écologique, de peintures éco-labellisées…
ALTERMUNDI prend donc en compte les impacts environnementaux liés à la construction, à l’utilisation et à la rénovation de ces boutiques.

Quels sont vos projets de développement en termes de franchises et de développement des points de ventes responsables ?

ALTERMUNDI met désormais en avant un nouveau concept fort fondé sur le double regard. En entrant dans la boutique, le premier regard se concentre sur un univers de produits modes et contemporains. Le second regard, lui s’intéresse au respect de valeurs éthiques et aux histoires de producteurs d’ici ou d’ailleurs. C’est l’histoire que nos équipes sont capables (et fières) de conter aux clients qui permet de rapprocher le producteur du consommateur.
Notre réseau compte aujourd’hui une dizaine de points de vente et nous projetons d’ouvrir une boutique à Toulouse et en région parisienne avant la fin de l’année 2010. Une dizaine de projets sont d’ores et déjà à l’étude pour 2011.
D’ailleurs, pour récompenser son implication et son engagement quant au lancement de son nouveau concept de boutiques éco-conçues, ALTERMUNDI est lauréat du Janus du Commerce 2010.
Deux points de ventes éco-conçus sont actuellement ouverts, au 5bd du Temple Paris 3e et au 39 rue de Charonne Paris 11e.

Qu’attendez-vous du réseau des Entrepreneurs d’avenir et plus particulièrement du prochain Parlement qui se tiendra à Nantes en 2011 ?

Le réseau Entrepreneurs d’avenir permet de donner une nouvelle vision de l’entrepreneuriat en France. Entreprendre pour l’avenir c’est surtout s’interroger sur la finalité de la création d’activité et de richesse. Dans ce sens, la création de réseaux de personnes qui pensent différemment permet de faire émerger des idées qui vont dans le bon sens. Nous serons évidemment au côté de ceux là en mars prochain à Nantes !

www.altermundi.com


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *