Partenaire fondateur

Pascal Peleszezak – Canevaflor

Pascal Peleszezak dirige Canevaflor, une entreprise spécialisée dans la conception et la réalisation de murs et toitures végétalisés aux propriétés thermiques, acoustiques et dépolluantes.

Vous faites partie du réseau Entrepreneurs d’avenir. Quels sont concrètement vos
engagements en termes de Responsabilité Soci(ét)ale des Entreprises, de développement durable ?

Depuis sa création en 2000, Canevaflor ne cesse de développer son offre et son expertise pour accompagner ses clients dans la conception de murs végétalisés répondant aux nouveaux besoins de la construction durable. La ville d’aujourd’hui est de plus en plus dense, grise et minérale. Notre objectif est de répondre à la demande sociale de nature en ville avec un procédé qui s’inspire de cette même nature tout en s’affranchissant des problèmes d’occupation au sol. Concrètement, notre engagement se traduit dans le choix de matériaux de construction sélectionnés pour leur durabilité, la valorisation des compétences locales et une collaboration régulière avec des entreprises d’insertion professionnelle pour nos chantiers.
Depuis 2005, nous combinons cette expérience à une expertise scientifique et participons à de nombreux programmes de recherche nationaux et européens pour préparer l’avenir et proposer des solutions toujours plus pertinentes pour l’atténuation des nuisances urbaines et le bien-être des citadins…

En quoi Canevaflor participe à la préservation de la biodiversité ? Quels sont vos projets de développement sur le marché national et international ?

Si la vocation première des murs végétalisés n’est pas de préserver et d’améliorer la biodiversité, plusieurs études montrent leur intérêt dans ce domaine. Dans certaines conditions, ils constituent de véritables îlots de tranquillité pour de nombreuses espèces. Ils participent au maillage écologique de la ville et à la circulation des espèces végétales et animales. Ils sont en quelques sortes, les aires de repos de la trame verte urbaine !
En 2010, le développement de Canevaflor à l’international se concrétise à travers la réalisation d’un projet de 600 m² à l’Exposition Universelle de Shanghai, la création d’une filiale au Brésil et l’ouverture de nouveaux marchés internationaux.

Qu’attendez-vous du réseau des Entrepreneurs d’avenir et plus particulièrement du prochain Parlement qui se tiendra à Nantes en 2011 ?

Je suis un amoureux de la terre convaincu qu’écologie et innovation vont de paire. Le réseau des Entrepreneurs d’avenir est la preuve qu’une réflexion de fond s’organise autour de l’entreprenariat. La France regorge d’esprits talentueux, les fédérer pour échanger les bonnes pratiques et façonner l’avenir est une très bonne initiative, je suis certain que ce Parlement conduira à de grandes idées !

Canevaflor

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *