Partenaire fondateur

Pierre-Yves Levy – Outilacier

Pierre-Yves Levy, est président d’Outilacier, négociant industriel qui distribue à une clientèle exclusivement professionnelle de l’outillage et des fournitures industrielles nécessaires à l’action productive.

Vous dites avoir développé avec Outilacier un concept de « Distribution Responsable ». Qu’est qu’un distributeur responsable pour vous ?

En effet, à Outilacier avec mon équipe, nous avons formulé un concept de « distributeur responsable » que nous cherchons à mettre en œuvre dans le cadre de notre activité de négoce industriel :

« Ainsi, nous sélectionnons prioritairement des produits ou des fabricants qui, par leurs natures ou leurs actions, sont respectueux des valeurs du développement durable, et nous sollicitons nos clients pour partager ces valeurs »

Nous souhaitons, dans le cadre de l’exercice de notre activité, préserver et assurer l’évolution raisonnée de l’écosystème socio-économique au sein duquel nous constatons notre interdépendance. En effet, il n’y a pas de développement durable sans emploi, sans maintien des savoirs faire, sans préservation et modernisation de notre patrimoine industriel.

En tant que distributeur, nous sommes un maillon de liaison entre nos fournisseurs, les fabricants, et nos clients, les utilisateurs industriels. Nos choix et arbitrages doivent créer une valeur ajoutée profitable à toutes les parties sans être destructrice ou destructeurs (nos choix) de l’une d’elles. Nos clients pouvant devenir nos fournisseurs et vice-versa.

La contrepartie de notre démarche de distribution responsable est une pratique d’achat responsable chez nos clients, et nous trouvons ensemble les moyens de satisfaire aux contraintes économiques et techniques, permettant d’assurer la compétitivité de tous les maillons de la chaîne, au sein de laquelle se situe notre action de distribution responsable.

Comment mettez vous en pratique ces principes dans votre entreprise ? Comment sélectionnez-vous vos fournisseurs ?

Nous sélectionnons prioritairement les produits que nous distribuons auprès de fabricants continuant à produire sur nos territoires et/ou concevant des produits respectueux de l’environnement.

Nous limitons donc la distribution de produits d’origines exotiques, ou proposés par des pseudos fabricants français, sous traitant une part importante de leurs fabrications ‘ailleurs’.

Nous avons une collaboration active avec certains de nos fournisseurs pour limiter les actions de délocalisation, ou pour relocaliser certaines productions qu’ils avaient externalisées.

Précisons aussi que la fabrication territoriale, et ses processus, sont bien plus respectueux de l’environnement que ne le sont les fabrications exotiques, qui souvent, ne sont soumises à aucune obligation légale.

Coté clients, nous portons nos messages avec conviction vers les directions d’achats des grands groupes et, sur notre incitation, de grands groupes industriels (SNCF, AREVA, CEGELEC…) et des PME, ont fait le choix d’acheter de l’outillage et des fournitures industrielles d’origine territoriale, plutôt qu’acheter des produits d’origines exotiques, et pas toujours qualitatifs.

Par ces choix assumés, ces grands groupes et PME participent activement au maintien sur notre territoire de savoirs faire et des emplois qui en découlent, et ils motivent aussi leurs opérateurs en interne, qui sont fiers de travailler avec des produits d’origine territoriale et de qualité professionnelle.

Cela permet aussi de préserver et de pérenniser un patrimoine industriel historique de qualité, qui contribue activement à la mise en œuvre d’une politique nationale de recherche et développement, qui a besoin de supports industriels et de matérialisation pour s’exprimer valablement.

L’innovation et la production qui en découlent, enrichissent notre pays, participent à son rayonnement, et nous donnent les moyens de déployer collectivement une politique élargie en terme de développement durable.

Du tout gagnant…

En tant que membre d’Entrepreneurs d’avenir, qu’attendez-vous du prochain Parlement 2011 ?

Des échanges constructifs, de l’information, de la découverte, de l’étonnement, de l’ambition, et bien sûr la promotion des valeurs et des concepts mis en avant d’une façon pionnière par Entrepreneurs d’avenir.

www.outilacier.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *