Pour pallier le manque de mécanicien.nes cycle, Vélogik lance le campus maintenance

Des parcours de formation vers des emplois locaux et écologiques. Avec le Campus Maintenance, Vélogik œuvre pour une filière vélo professionnelle, inclusive et durable.

 

Le vélo, un moyen de déplacement responsable en plein boom

A l’occasion du déconfinement, le vélo est apparu comme un moyen idéal de déplacement au quotidien. Economique, pratique et facilitant la distanciation physique, il est largement adopté, boosté par la création rapide de pistes cyclables. Depuis quelques années déjà, la filière vélo se développe mais manque de personnel qualifié en particulier dans le domaine de la maintenance.
Vélogik a créé le Campus Maintenance afin de faciliter l’accès aux nouveaux métiers du secteur.

Valoriser les métiers de la mécanique cycle par la promotion des parcours professionnels

En effet ces métiers sont encore assez peu connus. Ce sont des métiers verts, ancrés dans les territoires, qui sont plus divers qu’on ne le pense et permettent des évolutions professionnelles. On peut commencer comme opérateur.trice, se former pour devenir mécanicien.ne, puis chef.fe d’atelier voire responsable d’exploitation. On peut également occuper des fonctions de dispatcheur.trice (coordination des interventions de maintenance sur le terrain) ou de formateur.trice instructeur. Ce sont des métiers d’avenir et durable, que Vélogik souhaite faire découvrir au plus grand nombre (sur des salons, via des visites de nos technicentres, …). Ils peuvent intéresser les jeunes en formation bien-sûr mais également des personnes en reconversion. Dans un contexte de récession, nous sommes persuadés que de nombreux emplois peuvent être créés dans le secteur du cycle.

Développer les compétences via des actions de formation en situation de travail

Les métiers du cycle sont des métiers techniques, mais aussi relationnels et qui demandent des aptitudes organisationnelles. Ce sont des métiers en constante évolution (vélo à assistance électrique, connecté, montée en gamme des vélos…). Suite à leur formation initiale, les technicien.nes doivent se former en continu. Le campus Maintenance conçoit des parcours de formation au sein des unités de production, au plus près de la réalité du terrain, avec des supports digitaux en complément.

Agir pour l’insertion professionnelle

Vélogik souhaite que ces nouveaux emplois soient ouverts à toutes et tous. C’est pourquoi Le Campus Maintenance travaille avec les acteurs de l’inclusion pour détecter les potentiels (recrutement inclusif) et concevoir des parcours d’intégration en emploi. Dans ce marché en tension, il est indispensable d’aller chercher les talents hors des sentiers battus.
Parce que la passion et l’expertise se partagent, le Campus Vélogik est un lieu d’échanges et d’innovation pour une mobilité responsable et durable et pour une filière vélo inclusive.

 

Pour en savoir plus :
https://www.youtube.com/watch?v=fBTYSd8ZuXk
www.velogik.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Je m'inscris à la newsletter