Partenaire fondateur

Qu’attendez-vous du Parlement ?

Qu’attendez-vous du Parlement ? Le témoignage de deux membres du réseau Entrepreneurs d’avenir

Le témoignage de deux membres du réseau Entrepreneurs d’avenir.

Jean-Paul Llavador, Secrétaire général du groupe Pizzorno Environnement

« Par la nature même de ses activités, le tri et la valorisation des déchets ménagers et industriels, le groupe Pizzorno Environnement a vocation à contribuer au développement durable et à promouvoir la responsabilité sociétale des entreprises. Nos engagements de longue date, notamment sur les questions salariales, d’égalité hommes/femmes et d’insertion par l’emploi, ont ainsi été salués par l’obtention du Grand Prix RSE de la région PACA en 2009. Après une période de contacts informels, nous avons adhéré au réseau des Entrepreneurs d’avenir en janvier 2011 pour intégrer un réseau d’échanges sur ces questions. Nouveau membre du réseau, nous sommes dans l’attente du Parlement et en réflexion sur la meilleure façon de nous engager et de valoriser notre présence au sein de la dynamique ».

Yann Rolland, Président de Bel’m

« J’avais participé au premier Parlement des Entrepreneurs d’avenir en 2009 à l’Assemblée nationale, cette année j’interviendrai à un double titre. D’une part en tant que créateur de l’association « Dirigeants Responsables de l’Ouest », réseau de 30 chefs d’entreprises en Loire Atlantique, d’autre part, en tant que représentant de l’entreprise Bel’m, sur le thème du capital immatériel. Bel’m est une entreprise industrielle spécialiste des portes et portails d’entrée pour maisons individuelles. L’engagement responsable, sociétal et social de Bel’m a été reconnu par l’obtention, en 2009, du label LUCIE, une certification de Qualité France Association, suite à un audit réalisé par Vigeo. Notre participation au Parlement s’inscrit pleinement dans notre démarche de communication sur ces questions. Nous voulons donner envie aux entreprises d’aller vers la RSE, démarche responsable et pleinement compatible avec la performance économique ».

Pizzorno Environnement

Bel’m

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *