Partenaire fondateur

Trois Entrepreneurs d’avenir récompensés aux Trophées des leaders responsables

Beau succès pour les Entrepreneurs d’avenir, jeudi 16 juin. Trois Entrepreneurs d’avenir sur quatre lauréats ont été distingués lors des trophées du Leader Responsable des Echos : Chrystèle Gimaret, fondatrice d’Artupox ; Romain Ferrari, DG du groupe Serge Ferrari ; Emmanuel Hervé, directeur général d’Hervé Thermique et président du directoire du Groupe Hervé. Nous leur adressons toutes nos félicitations !



C’est un très beau succès pour les Entrepreneurs d’avenir ! Lors de la soirée des Trophées des leaders responsables organisés par la rédaction des Echos business, jeudi 16 juin, trois membres du réseau, aux profils très variés, ont été primés.

Celui du « leader social » est allé à Chrystèle Gimaret, fondatrice d’Artupox, agence de nettoyage qui se préoccupe de donner de la visibilité au personnel de ménage dans les entreprises. Celui du « leader green », à Romain Ferrari, directeur général du groupe Serge Ferrari pour sa démarche pionnière d’économie circulaire en recyclant ses matières premières. Enfin, celui du « leader responsable », le prix majeur de la soirée, à Emmanuel Hervé, directeur général d’Hervé Thermique et président du directoire de Groupe Hervé, qui a mis en place un management original de responsabilisation de ses collaborateurs. Tous les trois sont Entrepreneurs d’avenir. Quant au dernier trophée, celui du « leader sociétal », il est allé à Alexandra Palt, directrice Responsabilité sociétale et Environnement de L’Oréal.

Au cours d’une soirée riche en émotions, Jean-Paul Bailly, ancien président de la RATP et du groupe La Poste, et actuel président de la fondation IMS-Entreprendre pour la Cité, rappelait que « le dirigeant responsable est celui qui prépare le mieux l’avenir ». Il a comparé la RSE à la thématique de la qualité, considérée dans les années 80 comme un concept quelque peu exotique et coûteux : « Aujourd’hui, tout le monde comprend qu’il s’agit d’un investissement nécessaire. »

Stéphane Dedeyan, directeur général de Generali, partenaire de l’événement, soulignait : « La vraie RSE est celle qu’on fait au cœur de son business model, et non pas juste pour la posture, celle dont on a la conviction qu’elle crée de la performance dans l’entreprise. »


Récompenser l’engagement personnel dans la RSE


Ces nouveaux trophées qui se dérouleront annuellement dorénavant visent à établir un palmarès des personnalités « emblématiques de leur management responsable », sur la base de leurs bonnes pratiques. Plutôt que de récompenser des sociétés, elle cherche à distinguer des dirigeants d’entreprise engagés sincèrement et concrètement, et jugés les plus méritants en matière de RSE, au service d’une plus grande responsabilité sociale et environnementale.

Les nominations avaient été sélectionnées par un comité d’experts réuni par la rédaction des Echos Business, sous la présidence de Jean-Paul Bailly, et qui compte parmi ses membres : Sophie Flak, directrice de la responsabilité sociétale d’entreprise d’Eurazeo ; Didier Havette, directeur du développement durable Bpifrance ; Patrick d’Humières, fondateur de l’Institut RSE Management et désormais senior advisor chez EY ; Marie-Christine Lanne, directrice de la communication et des engagements sociétaux de Generali France, Laurence Méhaignerie, présidente de Citizen Capital ; Fanny Picard, fondatrice d’Alter Equity ; Vincent Rabaron, responsable Europe de Pur Projet ; Didier Roche, directeur général d’Ethik Investment.

Parmi les autres nominés figuraient dans la catégorie green : Pierre Victoria, directeur du développement durable de Veolia ; dans la catégorie social : Marie-Françoise Tauc, directrice de l’Innovation sociale et de la RSE de Nestlé France, et Bénédicte Tilloy, directrice générale Ressources Humaines et secrétaire générale de SNCF Réseau ; dans la catégorie sociétal : Miloud Benaouda, directeur général de Barilla France et vice-président Cluster Europe de l’Ouest, et Laurence Séguillon-Pignard, responsable RSE de Roche Pharma France.

Les champions de la RSE – Les Echos

Texte Pascal de Rauglaudre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *