Partenaire fondateur

Corinne Belot – Le Parisolidaire Lyon

Corinne Belot est à la tête de l’association de cohabitation intergénérationnelle, le Parisolidaire Lyon. Mis en relation, jeunes et seniors partagent le même toit.


Corinne Belot est à la tête de l’association de cohabitation intergénérationnelle, le Parisolidaire Lyon. Mis en relation, jeunes et seniors partagent le même toit.

Comment répondre à cette double problématique : la pénurie de logement à prix modique pour les jeunes et la volonté des seniors, de vieillir chez eux ?

L’association le Parisolidaire Lyon fait le lien entre l’hébergeur, généralement une personne âgée ayant une chambre disponible à domicile, et l’hébergé, étudiant ou jeune travailleur prêt à assurer quelques heures de présence ou une participation financière pour ce service d’entraide intergénérationnelle.

Comment est née l’idée de mettre en relation les deux âges de la vie ?

Après 25 ans de salariat, quel plaisir de s’adonner à une cause contribuant au développement du “vivre-ensemble” en permettant à ceux qui le souhaitent de faire un bout de chemin ensemble.
Ma motivation s’entretient grâce aux liens occasionnés par toutes ces rencontres, sources d’enrichissement et de mieux-être.

Quel est le profil de la population accueillie? Est-ce réservé aux étudiants, aux jeunes débutants dans la vie active ? Quels sont les critères retenus ? Age ? Conditions de ressources ?

Le profil du jeune hébergé est généralement celui d’universitaire, ne souhaitant pas vivre seul et en recherche d’un cadre calme pour étudier. Mais ce projet s’étend à tous, aussi bien jeunes ou adultes, en formation ou en reconversion et ayant un projet professionnel.
Le critère principal étant d’adhérer à ce projet ce qui implique un engagement autre qu’une simple recherche d’hébergement. La création de lien entre l’hébergeur et l’hébergé est primordiale.

Comment identifiez-vous et mettez-vous en contact les jeunes et les seniors pour assurer un partenariat équitable : bien immobilier contre présence humaine, sur le long terme ?

Les candidats sont reçus individuellement en entretien, puis sont présentés entre eux lorsque des profils concordant sont repérés. Les jeunes font eux-mêmes la démarche et je travaille avec le réseau santé-socio-géronto pour me faire connaitre auprès du public âgé. Les conventions sont prévues pour neuf mois maximum mais elles peuvent être renouvelées.

Quelle zone géographique couvre votre association ? Êtes-vous limité à Lyon intra-muros ou rayonnez-vous jusqu’à la proche banlieue ?

L’association Parisolidaire est présente sur Lyon et son agglomération. Mais à ce jour, nous n’allons pas au-delà en région Rhône-Alpes. Toutefois, le Parisolidaire Lyon est membre du réseau COSI (www.reseau-cosi.com) regroupant une quinzaine d’associations en France développant le même projet.

Enfin, le 3ème Parlement national des Entrepreneurs d’avenir aura lieu en novembre à Paris. Quel sujet souhaiteriez-vous y voir traité ?

Le lien inter-humain car nous avons tous à gagner dans la relation avec l’autre, qu’on se le dise!

Le Parisolidaire Lyon

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *