Partenaire fondateur

Avec TF1 Initiatives, la chaîne formalise ses engagements sociétaux

Le Groupe TF1 lance TF1 Initiatives, une nouvelle démarche pour rassembler toutes ses actions socialement et écologiquement responsables sous une même bannière. Décryptage.

Jeudi 14 décembre 2017

En 2017, la Fondation TF1 et la mission Actions Handicap fêtent leurs dix ans ! À cette occasion, le Groupe TF1 a annoncé le 4 décembre dernier le lancement de TF1 Initiatives. Cette nouvelle démarche va fédérer toutes les initiatives socialement et écologiquement responsables lancées par le Groupe depuis une douzaine d’années.

Gilles Pélisson, le Pdg du Groupe, a rappelé que « l’engagement sociétal du Groupe n’était pas une mode, mais un engagement de long terme. TF1 se doit d’être représentative de la société française et de promouvoir le lien social et la diversité. »

Cet engagement a été récompensé cette année par le label Diversité, décerné par le Ministère du travail, un label déjà attribué au Groupe en décembre 2010. « Le Groupe TF1 est souvent le premier à s’engager dans le secteur des médias », souligne Catherine Puiseux Kakpo, directrice RSE du Groupe. « C’était le cas pour le bilan carbone, le label diversité, ou encore la charte LGBT. »

Lutter contre toutes les formes de discrimination

Parmi les chevaux de bataille de TF1 : la lutte contre toutes les formes de discrimination, en favorisant l’insertion par l’emploi des jeunes issus de milieux défavorisés. « En 10 ans, la Fondation de TF1 a aidé plus de cent jeunes des cités. Nous les avons pris en CDD, formés et tutorés. Certains sont restés chez nous mais les autres ont ensuite formidablement réussi. Le logo TF1 sur leur CV a facilité leur entrée dans le monde professionnel », rappelle Samira Djouadi, la déléguée générale.

Autre solution dont la Fondation fait activement la promotion : les CV vidéo pour que les employeurs soient incités à engager une personnalité et une motivation plutôt qu’un parcours scolaire.

Près de 140 associations soutenues

L’engagement sociétal de TF1 s’applique aussi au contenu des programmes. Les chaînes du Groupe offrent régulièrement de la visibilité à des associations en quête de fonds, de bénévoles ou de notoriété. TF1 reste le partenaire historique des Restos du cœur, en diffusant le concert des Enfoirés à des heures de grande écoute. Le Groupe coproduit des séries et des téléfilms mettant en scène des personnes en situation de handicap, comme « Mention Particulière », qui raconte l’histoire d’une jeune femme atteinte de trisomie qui passe le baccalauréat.

Au total, TF1 soutient près de 140 associations par an, en leur offrant gracieusement du temps d’antenne, ce qui représente environ 37 millions d’euros de valorisation. Mais aussi en reversant aux associations les sommes gagnées par des vedettes dans des jeux télévisés.

Soucieux de « représenter l’ensemble des 30 millions de téléspectateurs qui regardent ses programmes tous les jours », le Groupe s’engage aussi en faveur de l’égalité entre femmes et hommes en soutenant Fifty-Fifty, le réseau féminin de TF1 qui aide les femmes à développer leurs capacités à avancer dans leur carrière. « Nous voulons améliorer la représentation des femmes dans les journaux télévisés, car leur proportion, 35 % en 2016, reste encore largement insuffisante », insiste Catherine Puiseux Kakpo.

Du journalisme de solutions

Quant à l’écologie et à la protection de l’environnement, « les chaînes du Groupe ont un rôle formidable à jouer dans le partage des solutions pour modifier les modes de vie ou s’adapter aux enjeux du changement climatique, qu’il s’agisse de l’économie circulaire, des mobilités différentes, de l’habitat ou de la consommation alimentaire… », poursuit Catherine Puiseux Kakpo. La chaîne Ushuaia TV est d’ailleurs entièrement consacrée à ces questions.

En tant que gros producteur d’informations, via ses journaux télévisés et LCI, sa chaîne d’information en continu, le Groupe TF1 s’engage à diffuser davantage de nouvelles positives et de solutions aux défis du monde contemporain. Il étudie le lancement en 2018 d’une plateforme de journalisme de solutions, qui valorisera les actions concrètes menées par les associations sur le terrain, en faveur du développement durable, de la santé, du logement…

Enfin, avec l’association Respect Zone, TF1 va lancer une action originale pour « faire reculer la haine dans les espaces digitaux ». Les sites du Groupe se sont mis aux couleurs de Respect Zone, et les utilisateurs pourront utiliser la charte pour contrer les propos violents et les insultes qui frappent trop souvent les réseaux sociaux et font de nombreuses victimes parmi les adolescents.

Pascal de Rauglaudre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *